Lancement de la grande campagne de recrutement 2019 de la SNCB

La SNCB va engager 1.400 nouveaux collaborateurs en 2019. Pour toutes ces offres d’emploi à pourvoir, la SNCB et HR Rail mettent sur pied une série d'actions de recrutement. Coup d’envoi :  les « Meet & Greet Trains » ce samedi 9 février.  Il s’agit d’un nouveau concept dédié aux candidats au poste d’accompagnateur de train, pour leur permettre de découvrir ce métier de manière concrète. À leur arrivée à Bruxelles ou à Namur, ils ont pu immédiatement postuler et passer les premiers tests. Ce concept est un succès : près de 400 candidats sont montés ce samedi à bord de l’un des sept « Meet & Greet Trains ».

Avec ses nombreuses nouvelles offres d’emploi, la SNCB poursuit sa vague de recrutement des années précédentes. En 2018, la SNCB a accueilli 1.600 nouveaux collaborateurs et propose 1.400 nouveaux postes en 2019. Autant de talents à recruter qui ont la passion du voyageur et qui veulent œuvrer à une mobilité durable. La SNCB présente un large éventail de catégories professionnelles : l’entreprise ferroviaire est notamment à la recherche de 360 conducteurs de train, 300 accompagnateurs de train et 140 techniciens d’entretien et maintenance des trains.

Un concept unique : les «  Meet & Greet Trains »

La SNCB et HR Rail organisent de nombreuses activités pour trouver le collaborateur idéal pour chacun de ces jobs. Le coup d’envoi de la campagne de recrutement a été donné par les « Meet & Greet Trains ». Ceux-ci ont permis à 400 candidats provenant de toute la Belgique d’aller à la rencontre du métier d’accompagnateur de train. Sept « Meet & Greet Trains » ont sillonné la Belgique ce samedi. La SNCB embarque les candidats à bord de sept Meet & Greet Trains, trois en Flandre et quatre en Wallonie. En Flandre, les trains rejoignaient Bruxelles au départ de Bruges, Hasselt et Anvers. En Wallonie, trois Meet & Greet Trains ont quitté Liège, Arlon et Mons pour rejoindre Namur et un train parti de Charleroi a rejoint Bruxelles.

Les candidats ont pu y découvrir, dans une voiture spécialement dédiée à cette action, le métier d’accompagnateur de train de manière interactive. Ils ont aussi eu l’occasion de poser toutes leurs questions aux différents accompagnateurs de train présents à bord. À l’arrivée à Bruxelles-Midi ou à Namur, les personnes intéressées ont pu postuler directement et passer les premiers tests d’aptitudes et de langue. Les personnes ayant réussi ces tests seront conviées à un examen oral à une date ultérieure. Une procédure courte et simple donc, qui offre, du surcroît, une opportunité unique de faire connaissance avec de futurs collègues.

Le métier d’accompagnateur de train est ouvert aux candidat.e.s :

  • qui disposent au minimum d’un certificat de l'enseignement secondaire supérieur, un certificat d’enseignement secondaire général, technique ou artistique du 2ème degré ou un certificat de 6ème année de l’enseignement secondaire professionnel
  • qui ont une bonne connaissance du français et du néerlandais.

Le métier d’accompagnateur de train est un poste clé au sein de la SNCB. Il consiste à informer les voyageurs et à les accompagner dans les meilleures conditions de confort et de sécurité. C’est un job idéal pour tou.te.s celles et ceux qui aiment les contacts humains et apporter leur aide.

Plus tard dans l’année, la SNCB et HR Rail organiseront d'autres actions et de nombreux « Jobdays » dédiés aux profils recherchés. Une campagne dans les médias démarrera en outre le 18 février.

Pour plus d'informations et pour postuler : www.sncb.be/jobs

La SNCB est l’exploitant ferroviaire le plus important de Belgique. Elle fait circuler des trains de voyageurs, entretient et renouvelle le matériel roulant et est responsable des infrastructures de gare. 

Plus d'info