BERT

Donnez un coup de main aux voyageurs à mobilité réduite !

Vraiment super que vous soyez intéressé par le concours BERT (BElgian Railways competition for Technicians) organisé par la SNCB !

Ensemble, nous allons faire en sorte que cette expérience soit incroyable. Vous découvrirez la SNCB ainsi que les technologies de pointe utilisées par nos experts de manière exceptionnelle.

Cette page vous dira tout ce que vous devez savoir sur les objectifs du concours, son déroulement, le défi imaginé cette année, et vous fournira toutes les informations utiles pour le relever.

À vous de faire preuve d’originalité et de créativité dans cette mission. Repoussez vos propres limites et proposez une solution unique en son genre.

BERT fête cette année son 10ème anniversaire !

Le défi cette année est destiné à améliorer le confort des voyageurs à mobilité réduite lors de l’embarquement à bord d’un train. Un sujet ayant un impact social très important. C’est pourquoi, à l’occasion de ce 10ème anniversaire, nous avons souhaité être soutenus par un parrain ou une marraine. Et nous l’avons trouvé ! Cette année, notre concours BERT sera parrainé par une personne qui n’est autre que Marc Herremans, célèbre triathlète belge !

What's in it for me?

  • Vous améliorerez le voyage des personnes à mobilité réduite ;
  • vous vivrez une expérience unique ;
  • vous aurez l’occasion de jeter un coup d’œil sur ce qui se passe dans les coulisses de la SNCB ;
  • et vous gagnerez de chouettes cadeaux.

Et nous ? Nous sommes impatients de faire votre connaissance et certains d’être bluffés par votre créativité !

Sur cette page, vous trouverez les informations nécessaires pour démarrer le projet.

La mission

Une dame de 80 ans prend le train pour rentrer chez elle avec ses courses du marché. Une famille, chargée de lourdes valises, se rend à l’aéroport. Un jeune papa tente de descendre du train avec un landau. Un homme en fauteuil roulant prend le train pour rendre visite à sa fille. Qu’est-ce que toutes ces personnes ont en commun ? Elles découvrent en effet qu’il n’est pas toujours évident de monter à bord d’un train lorsque l’on est chargé ou porteur d’un handicap.

La SNCB vous lance un défi.

Réussir à concevoir un système automatique d’accessibilité aux voitures pour les personnes à mobilité réduite, les poussettes ou les valises lourdes. Le système devra être intégré au train et facile à manipuler par le passager lui-même. Laissez libre cours à votre imagination.

Personnes à mobilité réduite

Dans le cadre de ce projet, nous parlons souvent de personnes à mobilité réduite. Mais qui sont-elles ? Il s’agit de :

  • personnes âgées,
  • personnes se déplaçant en fauteuil roulant,
  • voyageurs chargés de valises lourdes,
  • parents voyageant avec un landau,
  • etc.

Un conseil qui peut vous être utile pour mener à bien cette mission ? Tentez de vous mettre dans la peau d’une de ces personnes et voyez quels sont les obstacles qui se dressent devant vous au moment de monter à bord…

Train Desiro

Afin de donner un cadre à cette mission, nous nous basons sur une rame MS08, plus connue sous le nom de Desiro.

Ce train ressemble un peu à une rame de métro et est donc souvent utilisé dans des zones suburbaines nécessitant de nombreux arrêts consécutifs. Ce train est capable d'accélérer et de freiner rapidement.

 

Desiro : des rames multifonctionnelles

Une rame multifonctionnelle remplit, comme son nom l’indique, plusieurs fonctions. Les voyageurs à vélo peuvent par exemple embarquer sans aucun problème avec celui-ci. De même que les personnes voyageant en fauteuil roulant ou avec une poussette.

Comment reconnaît-on une rame multifonctionnelle ?

Grâce à un tout nouvel autocollant qui indique plus clairement à nos passagers l'emplacement du compartiment multifonctionnel. Dorénavant, cet autocollant sera appliqué systématiquement lors d’une révision intermédiaire du train à l'Atelier Central de Malines.

 

 

Marchepied extensible d’un compartiment multifonctionnel (rame-ABDx)

Avant que les portes du compartiment multifonctionnel ne s’ouvrent, le marchepied ressort de 20cm. Grâce à un interrupteur, l’accompagnateur de train peut faire ressortir davantage le marchepied ou le rétracter complètement. Cette marche coulissante est actionnée de manière électrique et est montée sous le plancher au niveau des portes extérieures.

La marche est réalisée en caillebottis. À la rentrée, des efforts de 300N peuvent se manifester entre caillebottis et carter. La vitesse de déplacement est d’environ 0,1m/s. Le carter renferme l’entraînement électrique et est accessible par un couvercle situé au bas. La marche ressort lorsque le bouton d'ouverture des portes est enfoncé et qu’elles sont ouvertes. La porte ne s'ouvre vers l’extérieur que lorsque la marche est complètement sortie. L'extension de la marche coulissante s'arrête lorsqu’elle rencontre un obstacle. Elle se rétracte alors complètement et tente de ressortir à nouveau. Lorsque la marche coulissante en mode PMR heurte un obstacle, elle se rétracte de 20mm. Après trois tentatives, la marche coulissante se rétracte complètement et reste fermée durant 5min. PMR signifie Personnes à Mobilité Réduite. Par Mode PMR, nous entendons que l’accompagnateur de train actionne la marche coulissante. Le conducteur de train peut également voir la manœuvre apparaître sur l'écran de son ordinateur, au poste de contrôle.

 

Une marche défectueuse peut être repliée et verrouillée manuellement. Dans ce cas, la porte extérieure doit également être isolée. La marche coulissante est équipée de deux « leviers » de part et d’autre qui se déploient automatiquement sous la marche lorsqu’elle s'ouvre. Si ceux-ci entrent en contact avec le quai pendant le déploiement, la marche le détecte grâce à la surveillance du courant de moteur, le considère comme un obstacle et se rétracte. Cela permet d'éviter d’avoir une distance trop courte entre la marche coulissante et le quai, ce qui pourrait provoquer le blocage de la rame contre le quai en cas de mouvements de balancement.

Ci-dessous, vous pouvez voir les différentes possibilités (rétractée - déployée sur 20cm - déployée sur 40cm).

      

Aide à l’embarquement pour les personnes en fauteuil roulant

Cette assistance existe actuellement. Nous vous demandons de faire appel à votre créativité et de trouver le moyen d’automatiser cette plateforme destinée à l’embarquement des fauteuils roulants. 

La plateforme escamotable peut supporter jusqu'à 300kg et a une largeur d'environ 850mm. Elle peut être utilisée pour des hauteurs de quai allant de 760mm à 550mm.

La plateforme est stockée à l'intérieur de la voiture ABDx (H, Fig. 3-72). Une fixation est prévue pour l’empêcher de bouger durant l’utilisation. Le poids à vide est d'environ 15kg. La pente maximale de cette plateforme peut être de 18%.

Les personnes à mobilité réduite ayant besoin d'une assistance à l'embarquement doivent contacter l’accompagnateur de train directement. L’accompagnateur ou le conducteur de train peut alors actionner un bouton dans la zone d'embarquement correspondante, qui permettra soit de déployer la marche coulissante jusqu'à sa position maximale d'environ 400mm, soit de la rétracter complètement pour la mise en place du plateau destiné aux fauteuils roulants.

La marche coulissante est déployée ou rétractée tant que l'interrupteur reste actionné. Dès que l'interrupteur est actionné, le verrouillage automatique de la porte est suspendu. La porte reste donc ouverte. Par ailleurs, le conducteur est informé que la porte est en « Mode plateforme ». La marche coulissante reste déployée et la porte ouverte jusqu'à ce qu'un ordre de fermeture centralisé soit donné.

 

 

Le schéma ci-dessous représente le contour maximum du gabarit :

 

  

Avec ces éléments, nous en venons maintenant à la hauteur de l’accès pour les personnes à mobilité réduite, sur le schéma suivant :

 

Ici, vous pouvez voir les photos du toit d'un Desiro.

Voici à quoi ressemble la porte d'un Desiro et l'espace qui l'entoure:

Les quais

En Belgique, il existe trois hauteurs standards de quais. Ces mesures sont prises depuis le sommet des rails :

  1. 280mm
  2. 550mm
  3. 760mm

Comme vous avez pu le lire plus haut, les marchepieds ne sont compatibles qu’avec les hauteurs de quais suivantes : 550mm et 760mm.

Voici la proportion des hauteurs de quais en 2019 :

La norme finale devrait être de 760mm.

Pourquoi faut-il qu'il en soit ainsi ?

Tout simplement parce que c'est à cette hauteur de quai que la hauteur des marches est la plus petite et que le confort du voyageur est le plus grand. Des travaux sont en cours pour surélever ces quais dans de nombreux arrêts et gares. Mais en Belgique, il n'y a pas moins de 550 arrêts : cela va d'un arrêt comme celui de Forest-Sud à une gare comme celle d’Anvers-Central. Cela prendra donc encore de nombreuses années avant que tous les quais n’aient atteint la hauteur souhaitée. Pour l'instant, vous devrez donc tenir compte de ces 3 hauteurs pour votre projet.

La différence entre la hauteur de la plateforme intérieure d'un Desiro et la hauteur du quai est la distance qui doit être franchie : il est donc important de la connaître. Les deux hauteurs sont mesurées depuis le sommet des voies.

Assez d'informations sur ce qui existe déjà. Maintenant, à vous de jouer ! Et n'oubliez pas : soyez créatifs.

Regardez également cette petite vidéo.

Maquette / Prototype / Plan 3D

Durant la réalisation de votre projet, gardez à l'esprit l'espace que nous mettons à votre disposition dans Train World. La maquette doit être facile à monter sur place et doit pouvoir passer par une porte standard. La SNCB prévoit maximum 250€ pour vos dépenses éventuelles. Afin de pouvoir bénéficier d’un remboursement, il est important de conserver les factures ou pièces justificatives originales jusqu'à la finale.

Peut-être trouverez-vous à vendre, sur le marché industriel, des pièces prêtes à l'emploi. Vous pouvez contacter des entreprises ou fournisseurs à cet effet, mais restez imaginatifs. L'évaluation portera aussi sur votre propre contribution et sur votre créativité.

Ponctualité & engagement

Durant le concours, certains deadlines sont à respecter. Il est important d'y accorder l'attention nécessaire. Les écoles participantes qui ne respectent pas ce timing ou les rendez-vous peuvent être disqualifiées pour le reste du concours.

Evaluation

Le concours met l’accent sur l’innovation, le travail d'équipe et la technologie. Nous aimerions en faire la découverte et l'expérience avec vous !

 

Déroulement du concours

Bonne chance!

S'inscrire

Personne de contact

Déroulement du concours

Quand ?

7 octobre 2020

Où ?

Online

Objectif ?

Première prise de contact et information sur le déroulement du concours, explications sur la mission et coup d’envoi du concours.

Quand ?

Entre le 13 et le 24 janvier 2021

Où ?

Vous recevrez plus d'infos à ce propos après votre inscription.

Objectif ?

Les étudiants présentent brièvement leur concept (15 min max. pour la présentation, 15 min. questions-réponses). 

Comment ?

Après votre inscription vous recevrez le document à remplir. 

Date limite ?

Le document complété doit être renvoyé trois jours ouvrables avant le rendez-vous à Jelke (jelke.huybrechts@hr-rail.be)

Evaluation ?

Durant cette phase, nous vérifions si toutes les deadlines ont été respectées. Ensuite, nous examinons où vous en êtes dans votre projet et si votre idée est sûre et originale.  

Quand ?

Entre le 19 avril et le 30 avril 2021

Où ?

Dans votre école

Objectif ?

Présenter votre solution à l’aide d'une maquette ou d’un plan 3D. Vous expliquez également comment vous avez procédé.

Comment ?

Rédigez un rapport qui traitera des aspects suivants (max. 20 pages) :

  • Description du concept - généralités (texte + schéma bloc si d’application)
  • Planning
  • Répartition de l’équipe et des tâches
  • Argumentation concernant le choix du concept
  • Réalisation maquette/plan 3D et calcul du budget
  • Estimation du budget lors de la réalisation proprement dite
Date limite ?

Le rapport doit être renvoyé trois jours ouvrables avant le rendez-vous à jelke.huybrechts@hr-rail.be.

Evaluation ?

On étudie ici la sécurité, l’originalité et la faisabilité pratique du concept. Par ailleurs, la présentation (commentaires teamwork, ...) et le rapport sont également essentiels.

Quand ?

Le 26 mai 2021

Où ?

Train World Schaerbeek, à deux pas de la gare de Schaerbeek.

Objectif ?

Présenter une solution concrète et la détailler à l’aide d’une maquette/plan 3D.

Comment ?

La présentation devra absolument comporter les éléments suivants :

  • Présentation du concept
  • Trajet de développement
  • Répartition des tâches au sein de l'équipe
  • Explication sur la maquette/plan 3D

En pratique :

  • Une table avec raccordement à la tension de réseau (240Vac) sera fournie.
  • Il y a une connexion WIFI, mais pas de réseau câblé
  • Construction du montage : le jour de la finale entre 7h30 et 9h. Démontage : entre 16h30 et 18h 

 

Date limite ?

La présentation doit être envoyée avant le 17 mai à jelke.huybrechts@hr-rail.be (en annexe à un mail ou via WeTransfer).  La présentation doit être réalisée aussi bien en néerlandais qu’en français (y compris pour une présentation PREZI). La présentation orale peut être donnée en néerlandais.

Evaluation ?

Lors de la finale, toutes les évaluations sont rassemblées et elles seront jugées en termes d’innovation, teamwork, créativité, compétences de présentation, faisabilité et originalité. 

Prix à gagner

1er prix

5000 € (école)

200 € cheques voyages (élèves)

2ème prix

3000 € (école)

150 € cheques voyages (élèves)

3ème prix

2000 € (école)

100 € cheques voyages (élèves)

Prix du public

1000 € (école)

100 € cheques voyages (élèves)