L'expérience de chef de chantier adjoint Cédric Van Overstraeten

Technicien principal chargé des travaux de voie, Cédric partage son temps entre son bureau et les interventions sur le terrain. Meneur d’hommes dans l’âme, il apprécie tout particulièrement l’ambiance qui règne dans son équipe.

08:20

Salut matinal

J’arrive au bureau un peu plus tôt pour avoir le temps de dire bonjour à tout le monde. C’est important pour la cohésion du groupe.
08:30

Briefing

Avec mon chef, je briefe toutes les équipes qui vont se rendre sur le terrain. Cette première prise de contact nous permet de faire un point sur les problèmes qui pourraient se présenter, et permet également la distribution des tâches.
08:45

Réunion de chantier

Lorsque les équipes démarrent pour se rendre sur les différents postes, je réintègre mon bureau pour l’une ou l’autre tâche administrative. C’est souvent l’occasion de participer à une réunion de chantier avec les différents intervenants qui travaillent pour nous.
11:00

Contrôle sur site

Lorsque le travail administratif est terminé, je me rends sur site pour vérifier l’avancée des travaux ou pour résoudre l’un ou l’autre problème technique.
13:30

Intervention sur site

À la demande des équipes qui rencontrent un problème technique, je me rends sur site avec mon chef pour tenter de trouver des solutions.
16:00

Planification des chantiers

De retour au bureau, je me charge de planifier les travaux à venir en consultant tous les paramètres disponibles : disponibilité des ressources humaines et du matériel, état du trafic… Ce job demande beaucoup de concentration, car aucune erreur n’est permise. Je termine toujours la journée en saluant mes collègues.
Découvrez les offres d'emploi disponibles (20)

Infrabel construit, entretient et renouvelle l’infrastructure ferroviaire en Belgique : voies, aiguillages, ponts, tunnels, passages à niveau et signaux. Nous coordonnons aussi tous les trains qui circulent sur notre réseau, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Nous transportons ainsi plus de 600.000 voyageurs par jour et 50 millions de tonnes de marchandises par an en toute sécurité jusqu’à leur destination. 

Plus d'info